Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Billets Dumeur

La chine

J’en profite que Fred ait son ordi en panne pour continuer ma saga « Suzy Dumeur découvre la vie et sort de chez elle le dimanche » ; avec pourtant un resto qu’elle m’a conseillée la pimbêche !!!! (ceci dit je frimerai moins le jour où elle aura mûri son commentaire, je préfère ça néanmoins à la dragée Fuca mise inopinément dans mon ti punch pré vikend)

 

Jusqu’à présent pour moi, la cuisine chinoise c’était des nems, du riz cantonnais et du porc sauce aigre-douce, et la fondue c’était forcément dans un film des Bronzés, mais comme maintenant j’ai une vie sociale, je sais que ça peut être un chouia plus élaboré, et que même il existe une fondue chinoise, et que dans un bouillon fort aromatisé, on plonge dedans tout un tas de trucs intéressants comme des seiches, des crevettes, du bœuf etc etc. Et même que je connais un resto à Tours où elle est excellente !

 

Je suis sûre que vous voudrez connaître illico cette adresse que vous ne trouverez pas dans le Gault Millaut ? (passke c’est pas étoilé comme resto, maintenant pour être classé dans ce genre d’ouvrage faut être un artiste de la verrine moléculaire au zest de pistache truffé à la cervoise) Hein hein !!!!! Donc le resto s’appelle très justement « La Chine » (vous rigolez mais y’a des pizzerias qui livrent des sushis et même qu’ils n’ont pas honte d’être schizophrènes), il se situe rue Berthelot, tout peinard calé qu’il est entre la rue Colbert et la rue Emile Zola. La fondue se mange forcément à deux, et pour avoir le plaisir de la voir bouillir sur un réchaud « Rambo » (je ne savais pas à quel point ils pouvaient cultiver l’autodérision ces Chinois, c’était à deux doigts que je fasse une parodie de Clint dans Gran Torino, mais je me suis retenue, on est jamais trop prudent), vous débourserez la somme modique de 42€. Malgré mon accompagnateur auvergnat qui mange du fromage en entrée, du fromage en plat, et du fromage en fromage, on n’a même pas réussi à finir la fondue, et c’est là que notre gentil hôte nous a proposé un doggy bag (non je ne ferai pas de blague sur les chiens dans les restos chinois, non je ne ferai pas de blague sur les chiens dans les restos chinois, non je ne ferai pas de blague sur les chiens dans les restos chinois…).

 

Avec une entrée chacun, un dessert tout léger (deux beignets de pomme frits…), et une bouteille de pif, ça fait une trentaine d’euros par personne. Signe que c’est un excellent resto (d’abord parce que ma tavernière me l’a conseillée…) les lieux sont pleins même par temps à se geler les roubignolles, et par des habitués en plus ! Ah et j’avais oublié de préciser que le patron proposait également une carte de spécialités thaïlandaises (Frédéric si tu me lis) sans que ce soit antinomique ou insensé ; à tester la prochaine fois que j’aurai le droit de sortir un soir !

 

Alors Fred tu les aimes toujours pas mes chroniques gastronomiques ?????


 

La chine se situe donc au 3 rue Berthelot, et même qu'à défaut du Gault Millau ils ont eu la médaille d'or des baguettes en 2009 ; si si ça existe cette distinction! Vente à emporter également. Tél : 02 47 20 52 41.

 

 

Partager cet article

Repost 0