Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Billets Dumeur

Le boeuf sur la place

place du grand marche

Fut un temps où le restaurant Le boeuf sur la place (place du grand marché à Tours) était considéré comme un des hauts lieux de l'excellente viande, où il faisait bon se taper ses 400 grammes de barbaque saignante et tenter de retourner chez soi repu, et surtout trop plein pour monter les marches. Enfin pour moi c'était une référence, et franchement le steak tartare était un vrai bonheur gustatif à lui tout seul.

Seulement voilà quand on y réfléchit bien, point besoin d'être un chef 5 étoiles pour réussir un steak tartare, juste faut-il se ravitailler en bonne viande pour en préparer un excellentissime ; et aux Halles ce n'est pas les stands de boucherie hors pair qui manquent. Je ne reviendrai pas sur la qualité de la viande au Boeuf sur la place donc, mais plutôt sur tout le reste...

Déjà il faut se faire à la sobriété du cadre, immuable comme sa carte : les peintures des boeufs que vous allez retrouver dans votre assiette ornent tout un pan du mur, et moi ça me va, j'aime bien faire connaissance avant avec ce que je vais bouffer ensuite ; et puis au Boeuf salade faut pas se leurrer on n'est pas là pour y faire autre chose que de dévorer un congénère bovin, le ton est donné ! C'est tristoune tout comme la carte qui en 5 ans de fréquentation sporadique n'a pas changé d'un iota (ou peut être les desserts, ça j'ai pas souvenir) : c'est tout un concept, on choisit sa pièce de viande et c'est servi avec des frites maison, une salade, et une sauce maison offerte par le Chef. Offerte c'est trop aimable, quel honneur, en même temps je ne connais pas un resto qui fasse payer une sauce qui a toute légitimité dans un plat ? Et faut voir la tronche de la sauce en sus... La béarnaise est servie tiédasse
tout comme la viande d'ailleurs servie tiède, avec une légère croûte jaune comme si elle était restée dans un coin depuis la veille, et elle laisse sur le palais un voile de gras assez désagréable... De plus je n'y ai distingué aucun goût quel qu'il soit. Quant aux frites maison, je préfère encore les surgelées servies au kebab en face... Molles, tristes et tièdes, elles s'unissent joyeusement à la béarnaise pour vous laisser encore un voile d'autre chose dans la bouche...

Autre déception, la cuisson de la viande laisse à désirer et le Chef a tendance à confondre saignant et gigotant dans votre assiette. Les desserts n'ont rien d'époustouflant - en même temps on est dans un resto de barbaque, pas dans un salon de thé - et d'ailleurs à ce sujet il faut absolument demander la pâtisserie du jour inscrite sur l'ardoise à la prise de commande, car sinon on ne vous la servira pas. Moi je ne sais jamais avant d'avoir mangé mon plat si je vais avoir de la place pour un dessert mais bon en même temps c'est peut être parce que le Chef cuisine la pâtisserie pendant votre repas ? Auquel cas ça ferait au moins un plat vraiment chaud sur le lot...

Bon c'est très négatif comme critique mais en même temps pour 4 personnes on a lâché 125€, et aucun de nos convives n'est ressorti satisfait de son diner, du service, du cadre ou de l'ambiance des lieux ; l'endroit est tellement exigu que j'ai du ranger mes coudes tout le long du repas, pour laisser passer le serveur (habillé comme s'il trainait un dimanche chez lui, un pyjama aurait été limite plus élégant...), et c'est fort pratique pour couper sa viande le serrage de coudes au corps.

Tout ça parce que La maison des Halles affichait complet en résa dès le samedi midi... Je ne me ferai plus avoir !!!

Partager cet article

Repost 0