Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Billets Dumeur

Twilight chapitre 1 : fascination

Twilight

 

Fou rire, pardon, je viens de relire le titre : Fascination ! Ah oui Twilight c'est fascinant, y'a pas à dire ! Bon d'abord pour commencer ça n'est pas nul comme film, juste ça n'est pas sale mais alors pas sale du tout. Comment dire ? Twilight c'est comme du Disney et de l'Harlequin réunis, en 100 fois plus mièvre. Vi vi c'est possible.Si vous avez Near Dark en tête, ben barrez-vous dans Twilight y'a juste pratiquement aucune sécrétion corporelle qui suinte à l'horizon.

 

Alors pour ceux qui n'auraient pas suivi, Isabella dite Bella (ouah ça c'est du symbole ! Bella/vampire, vampire Bella ouah !) déménage à Forks trou du cul des States pour y rejoindre son père. Au lycée elle fait la connaissance d'Edwawd, bellâtre au charisme d'endive crue, avec qui elle va s'acoquiner alors qu'au début c'était pas gagné parce que quand Bella a eu ses cheveux agités dans le ventilateur en entrant dans la classe, ben Edwawd il a failli en dégobiller. Enfin s'acoquiner est un bien grand mot pisque jamais Edwawd ne montrera sa quéquette à Bella, parce qu'avec elle il ne peut pas se permettre de perdre le contrôle. Oui figurez-vous messieurs dames qu'Edwawd est un vampire végétarien qui traine au lycée depuis des siècles (il est tellement nul qu'on ne l'a jamais accepté à la fac le pauvre, même en sport alors qu'il assure en base ball bordel), et il pratique aussi l'abstinence sexuelle sous peine de birouter - hum pardon, vampiriser toutes les donzelles à forte odeur qui passent sous ses naseaux.


L'ai-je bien résumé ? Ah non pardon j'ai oublié d'autres trucs primordiaux ! Twilight revisite la mythologie des vampires en lui redonnant du sang neuf (oui bon je suis une personne handicapée temporaire en ce moment, alors soit vous rigolez à mon jeu de mot pourri, soit vous dégagez) : les vampires ils prennent des poses glamour en toutes circonstances, et ils ne vont jamais au soleil pourquoi ? Parce que sinon ils se calcineraient sur place pour laisser des cendres grasses en émettant un bruit d'explosion dégueu ? Non même pas, si les vampires ne vont jamais au soleil (par contre ils se balladent toute la journée dehors) c'est parce que ce sont des êtres purs et que sous une exposition solaire ils se recouvrent de paillettes scintillantes tout partout, même sur les abdos et le torse découverts pour l'occasion. Vi vi vi c'est beau un vampire brillant sous le soleil.


Bon on va s'arrêter là hein ? Alors Twilight ça n'est pas sale et on peut éprouver du plaisir à le regarder pour peu qu'on aime les films chiants et niaiseux qui s'étirent à tire larigot dans un infini scintillant, et pour peu aussi qu'on aime les biches et la neige qui tombe c'est trooooooooooooo rommantik. Vala. Recommandé donc à toutes les petites filles qui n'ont jamais vu L'exorciste précocément, et aux autres représentantes du sexe féminin n'ayant jamais vu une bonne quéquette en vrai et en dur.


Parce que croyez-moi ces trucs là c'est tout sauf pailleté.

 

Allez un petit pour la route...

 

Spike Twilight

Partager cet article

Repost 0